Édito

Édito 1


Nous sommes heureux de vous présenter le numéro zéro du Bec, journal numérique de la vallée de la Drôme.

Nous, l’équipe du Bec - et vous sans doute - passons de plus en plus de temps sur nos smartphones, tablettes et ordinateurs, davantage de temps qu’à lire la presse papier. Et cela, que nous ayons 15 ou 65 ans. Ces dernières années, nous avons également vu souffrir et parfois disparaître les médias en France, en Europe… hésiter entre papier et numérique, entre délivrer une information gratuite ou la vendre.

Dans ce contexte et convaincus que l’information, locale ou globale, est un pilier de la vie démocratique, qu’elle est indispensable à tout citoyen, nous avons décidé de nous lancer dans cette aventure : produire un journal numérique. Dans un esprit d'ouverture et avec enthousiasme.

Le Bec se dote d’un code de déontologie et le lecteur paiera un abonnement.

En lançant ce journal numérique, nous voulons aussi témoigner notre reconnaissance au Crestois, au DL et à RSF qui montrent comment les médias locaux sont utiles pour créer du lien social dans un bassin de vie.

En vous retrouvant sur Internet, nous utiliserons les diverses formes du numérique pour aborder tous les sujets qui touchent et intéressent les Drômois. Nous vous proposerons des portraits, interviews, enquêtes en associant la vidéo et le texte.

Vous pourrez contribuer à la marche du Bec de nombreuses façons, dont vos abonnements ! (voir la charte des contributeurs). D’ici le lancement du Bec le 9 janvier 2019, nous vous saurons gré de nous faire part de vos idées sur le contenu, la forme ou la navigation de ce numéro zéro.

Pour lever toute ambiguïté et montrer que nous nous engageons à respecter des règles déontologiques (voir la charte), nous précisons que François Bouis, directeur de cette publication, ne prendra part à la prochaine campagne municipale qu’en observateur, mais qu’il finira ses mandats de conseiller municipal et communautaire sur lesquels il s’est engagé.

Vous les fins becs, venez vous rincer le bec ce 9 janvier à 19 heures au restaurant sur les Quais à Crest, lors de cet apéritif de lancement venez rencontrer notre équipe qui a du bec et qui ne veut pas vous river le bec !

Enfin, si vous souhaitez rejoindre l’équipe de rédaction, appelez-nous ou envoyez un courriel…Nous sommes aussi souvent rue Courre Commère, à Crest, au 3ème étage au dessus du 8fablab

L’équipe du Bec, une dizaine de bénévoles et une journaliste.



Rédigé le 20/12/2018